Nouvelles de la campagne

Personnalisez les logo de 350 et gagner 1000 US$...

Comme certains d'entre vous le savez trop bien, nous nous approchons vers la "phase 2" du lancement imminent de la campagne 350. Une partie de ce processus: l'extension rapide de militants pour notre réseau mondial. Cela signifie travailler avec des gens qui, normalement, ne se considèrent pas comme «militants» - mais qui ont néanmoins besoin d'avoir un rôle considérable dans la construction d'un mouvement climatique mondial - ici je pense aux artistes, enseignants, agriculteurs, chefs d'entreprises, et plus encore.

 

Métro Montréal - 350 athlètes pour la cause

"Le skieur américain Bode Miller porte au front un bandeau vert où on peut lire, en bleu, l’inscription «350». Son compatriote, le cycliste de cross-country Adam Craig fait de même, et de plus en plus d’athlètes joignent les rangs de ce mouvement..."

En lire plus à http://www.journalmetro.com/article/162135.

 

Dites à McCain et à Obama de se joindre au monde

Il est impossible de nier que les élections américaines actuelles soient les plus importantes de l’histoire de la planète. Nous voulons que vous ayez un rôle, où que vous soyez dans le monde. Vous pouvez rappeler les candidats que peut-être leur tâche la plus importante consiste en la vraie participation des Etats-Unis à des négociations internationales sur le changement climatique. La case de départ pour ces hommes politiques doit être la Pologne, où les pays du monde se retrouveront en décembre pour faire le prochain grand pas dans la conception d’un traité afin de maîtriser le réchauffement global.

Ce serait un grand tournant si le gagnant des élections, Barack Obama ou John McCain, assistait à cette conférence de l’ONU et engageait les Etats-Unis à un leadership digne de ce nom sur le plan climatique. Ce serait également le premier voyage à l’étranger du nouveau président élu, même avant la prise de ses fonctions. Sa présence donnerait un énorme coup d’optimisme à la conférence.

Pouvez-vous envoyer une invitation aux sénateurs Obama et McCain?

 

Comment passerez-vous à l'action?

Notre aventure, quel tourbillon! Quand nous avons lancé notre campagne pour freiner les changements climatiques il y a six semaines, nous savions que notre petite équipe n' y avait pas toutes les réponses. Nous avons placé notre confiance en vous tous, et ça a marché - on a vu surgir de vos imaginations toutes sortes d'événements et d'actions. Aujourd'hui, nous lançons de nouveaux outils afin de faire connaître ces projets partout dans le monde. Prenez-en connaissance et rejoignez-les :

http://www.350.org/fr/take-action

 

En Vedette: Le Maroc à la tête des pays africains impliqués dans la campagne 350

Le Centre pour les Questions Environnementales et de Développement régional (AUI CEIRD) à l'Université Alakhawayn a fait que le Maroc soit à la tête des pays africains impliqués dans la campagne 350. Docteur Bachir Raissouni, Directeur Exécutif de l'AUI CEIRD, ensemble avec les étudiants en écologie de l'Université Alakhawayn, ont lancé une série d'ateliers à Ifrane, Casablanca et Rabat sur le thème: Changement climatique et énergies renouvelables dans l'industrie touristiques à Casablanca, et sur le crédit-carbone. AUI CEIRD est déterminé à continuer de promouvoir le chiffre 350, connu comme le plus important chiffre sur la planète et d'aider certains groupes dans la mise en œuvre des actions sur le terrain.

 

G8: Les Dirigeants dorment au Volant.

Des milliers parmi vous avez répondu à cet appel. Cette semaine le message, et les signatures seront transmis, en six langues, directement à la chambre d’hôtel de chacun des délégués du G8 au Japon par nos partenaires chez Avaaz et Oxfam.

 

Message au G8 : Le monde se réveille

Chers amis,

Le monde prend enfin conscience de la crise climatique. La semaine prochaine au sommet du G8 2008 on prévoit en aborder sérieusement le sujet. Donc, nous avons là une rare occasion de faire assumer leurs responsabilités envers la planète entière à ces dirigeants mondiaux.

Envoyons un message au G8 qui leur fait comprendre que c’est le moment d’être des vrais leaders par rapport au changement climatique.

Il faut empêcher que le sommet du G8 termine sans que les dirigeants aient pris les décisions nécessaires à freiner le changement climatique. On n’a pas de temps à perdre. Il faut des solutions efficaces, mais aussi équitables. En plus, il faut les mettre en marche dans le plus bref délai.

Je suis arrivé au Japon, il y a deux semaines. Je suis venu dans l’espoir d’y démarrer le mouvement 350. J’ai vite appris que ce mouvement y existe déjà. Il y a des profs, des gens politiques, des associations populaires, des artistes, des familles, enfin des militants de toutes espèces qui font tout le possible pour faire face à la crise climatique. Alors, ma mission a évolué. Au lieu de lancer un mouvement, je cherche plutôt à en unifier les aspects divers.

Le mouvement mondial grandit- alors unissons-nous pour mieux faire entendre notre voix.

Solidarité. Voilà ce que nous cherchons à promouvoir en créant des partenariats avec des groupes comme Oxfam et Avaaz. Ensemble nous réussirons mieux à convaincre le G8 à développer un plan de réduction de gaz à effet de serre qui se basera sur 350. Avaaz et Oxfam nous aideront à transmettre ce message au Premier Ministre Fukuda et les dirigeants du G8 la semaine prochaine.

 

Un message de Bill McKibben

Chers amis,

350 dénote le seuil de sécurité climatique pour l'humanité, c'est donc le chiffre le plus important sur la planète. 350 parties par million sont le taux maximal acceptable de gaz carbonique dans l'atmosphère. Des chercheurs constatent que le taux actuel de CO2 atmosphèrique dépasse cette limite, de façon telle qu'on risque de vivre des catastrophes climatiques irréversibles.

Votre aide sera indispensable au succès de cette campagne internationale qui cherche à faire de 350 un point de ralliement dans le mouvement de freiner le réchauffement climatique. Il faut que les solutions proposées au changement climatique respectent le critère de l’objectif 350. Les dirigeants mondiaux commencent à négocier un nouveau traité international sur le climat dont on prévoit l'adoption à Copenhague en décembre 2009. Mais les clauses prévues de ce traité sont beaucoup trop insuffisantes pour permettre de revenir à un niveau acceptable de carbone. Apparemment ces leaders manquent d’une vision cohérente pour un avenir équitable pour l’ensemble de l’humanité.

Ensemble nous pouvons influencer le cours de ces négociations. En bâtissant un mouvement sur 350 nous établissons la norme qui servira à mesurer les progrès mondiaux. Tout le monde, du petit villageois inconnu au Président de la République, doit comprendre tous les sens du chiffre 350. Le mouvement pour diffuser ce chiffre doit réunir la beauté et la créativité pour enfin être irrésistible.

Il nous faut des actions concrètes sans délai. Prenez ce chiffre, 350, et partagez-le d'une manière quelconque (l’art, la musique, l’éducation, les réunions politiques, etc.) Ce projet prendra son essor dans les prochains mois lorsqu'on commence à s'inspirer des superbes initiatives prises par ses voisins. 350.org assurera la liaison entre toutes ces initiatives dans le monde, ainsi l'effet sera supérieur à la simple somme de ces actions. Mais la réussite de ces projets dépend de vous. A vous d’agir.

Grâce à vous 350.org sera bientôt sur toutes les levres. Mais le temps est court et les enjeux sont très élevés. Merci de contacter toutes vos connaissances susceptibles d’aider et de les encourager de se joindre à nous.

350 est le chiffre le plus important sur la terre et il faut que la planète en prenne conscience.

Merci d’avance

Bill McKibben et l’équipe de 350.org